Comment réussir ses photos pour revendre sa maison ?

revendre sa maison

Lorsque l’on met en vente sa maison, il est important de tout mettre en œuvre pour qu’elle se vende rapidement : si ce n’est pas le cas, elle va perdre de la valeur et aura de plus en plus de mal à séduire les acheteurs. Vous devez donc soigner vos photos, car ce sont elles, plus que le prix, toujours négociable, qui vont attirer (ou non) les acheteurs potentiels. Voici quelques conseils pour réussir vos photos immobilières.

Ranger sa maison

Première règle : rangez votre maison. L’acheteur doit non seulement voir que vous avez bien tenu la maison, mais il doit aussi pouvoir se projeter en tant que propriétaire de la maison. Mieux vaut éviter de laisser traîner les jouets des enfants, les vêtements, ou encore les produits de beauté dans la salle de bain. Plus les photos seront dépersonnalisées, plus les chances de vendre la maison augmenteront. En respectant cette première règle, vous pouvez déjà constater que vendre sa maison peut s’avérer facile. Pour en savoir plus sur la vente de bien immobilier, vous pouvez également vous référer à des sites spécialisés.

Mettre sa maison en scène

Votre maison ne doit pas seulement être bien rangée et nettoyée, elle doit être aussi mise en valeur. N’hésitez donc pas à déplacer des meubles s’il le faut, afin de dégager l’espace et de donner un air accueillant à votre maison. Si vous devez la faire repeindre ou faire de petits travaux avant la vente, il faut tout finir avant les photos.

Privilégier la lumière naturelle

Vos photos doivent être lumineuses : cela rendra votre maison plus attractive et surtout, elle paraîtra plus spacieuse. Préférez toujours la lumière naturelle : prenez les photos en plein jour et non de nuit, et ouvrez tous les volets et les rideaux. Vous pouvez allumer les lumières de la maison s’il s’agit de lumières blanches. La lumière jaune est, quant à elle, à éviter, de même que le flash, qui crée un éclairage peu homogène et souligne les ombres (à moins d’utiliser un flash de pro type cobra, qui diffusera mieux la lumière).

Si votre maison n’est pas très éclairée même en plein jour, jouez sur l’exposition de votre appareil photo en surexposant légèrement.

Attention également au contre-jour : faites attention à bien vous placer dos à la source de lumière (fenêtre, luminaire), sinon, vos photos seront sombres.

Enfin, n’utilisez pas de filtres, car cela se verra toujours : vos photos doivent rester naturelles afin de ne pas créer de méfiance chez l’acheteur.

Utiliser le grand-angle

Le grand-angle est l’idéal pour donner une impression d’espace en photo : utilisez-le pour donner de la profondeur à vos pièces. Mettez-vous à l’extrémité de la pièce que vous photographiez pour avoir le maximum de recul. Attention toutefois à l’effet « fisheye » (angle à 180°), qui déforme les photos et n’est pas du plus bel effet.

Choisir le bon format de photo

Le format idéal pour vos photos immobilières est le format paysage. On évitera le format panoramique, qui ne sera pas toujours bien affiché sur les ordinateurs, et encore moins sur les mobiles, de même que le format vertical, qui ne donne pas d’impression de profondeur.

Utiliser du matériel photo de qualité

L’appareil est important pour la qualité des photos. Les photos prises avec un téléphone portable, même s’il s’agit d’un Smartphone dernier cri, ne rendront pas aussi bien que des photos prises avec un reflex. N’hésitez pas à vous faire prêter un appareil par un ami ou à faire appel à un photographe professionnel. Il est également conseillé d’utiliser un trépied, non seulement pour éviter le flou de bougé, mais aussi pour placer l’objectif à la hauteur idéale, soit entre 1,30 m et 1,40 m. Le trépied vous permettra également de bien soigner votre cadrage, en veillant à ce que les lignes horizontales soient bien horizontales et que les lignes verticales soient bien verticales.

Ne pas négliger les détails

Enfin, les détails peuvent avoir leur importance, surtout pour le potentiel acheteur qui va pouvoir se projeter dans sa future maison : un vase de fleurs, la vue depuis la terrasse, la cheminée ancienne, une frise sur les murs… Identifiez les détails qui pourront séduire les clients. De même, apprenez à traquer les détails qui vont gâcher la photo, comme le reflet du photographe dans le miroir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *