Location immobilière : définir le loyer de son bien

location en immobilier

Avant de louer votre propriété, vous devez déterminer le montant du loyer. Cette étape est généralement une tâche épuisante et difficile. De nombreux propriétaires se posent toujours la même question : existe-t-il une règle précise pour l’obligation de déterminer le montant du loyer ? Nous répondons à cette question dans ce document.

La découverte du tarif standard de la région

Pour connaître le loyer moyen du secteur dans lequel vous louez un bien immobilier, nous vous recommandons de bénéficier des connaissances sur place d’un agent immobilier comme alpimmo.be. En fonction de l’équipement, de l’état et surtout de l’environnement, seuls les professionnels peuvent lister les biens récemment loués dans votre région. Savez-vous quel est le loyer moyen du quartier ? L’expert immobilier sera le plus apte à répondre à cette question.

La définition du loyer sans critères

Sauf dispositions particulières, le propriétaire dispose d’une liberté totale au moment de la fixation u loyer de son bien immobilier. Cette liberté est valable pour tout nouveau contrat de bail. Cependant, une fois les locataires en place, vous ne pouvez plus modifier le montant du loyer. Selon la loi, seule une révision annuelle du loyer est autorisée.

La définition du loyer suivant le rendement

Afin de définir correctement le loyer d’une maison, il est important de calculer le rendement que vous en attendez. Veuillez noter que le rendement locatif est une mesure du revenu total du loyer de la maison par rapport au prix d’achat de votre propriété. Il est exprimé en pourcentage de l’année.

Alors, comment le calculez-vous ? Alors, le rendement locatif total est obtenu en divisant le loyer annuel par le prix du logement et en le multipliant par 100. Pour obtenir le rendement locatif net, il suffit de soustraire les dépenses irrécupérables du résultat, à savoir les taxes foncières, les frais de gestion et les taxes.

Les critères incontournables à tenir en compte

Pour calculer le montant le plus cohérent possible avec le marché, vous devez au final considérer plusieurs critères, à savoir les avantages et les inconvénients du bien. Voici les principaux critères que nous recommandons :

  • Situation géographique : veuillez faire appel à un professionnel agréé par une carte professionnelle pour vérifier le prix moyen du mètre carré dans votre commune et s’il existe des atouts tels que les transports en commun, les commerces, les écoles, entre autres ;
  • Zone résidentielle : C’est la surface de plancher conforme à la loi Boutin. Mais attention, certaines propriétés ne peuvent pas être louées en raison de leur taille ou des conditions. Consultez un agent immobilier qui prendra la faute à sa charge ;
  • Services internes : conditions d’hébergement et fourniture du mobilier ;
  • Services externes : Vous pouvez répercuter sur votre location des services comme l’ascenseur, le concierge, le talkie-walkie. Si votre segmentation est sûre, c’est aussi un avantage important ;
  • Niveau de performance énergétique : la consommation d’énergie est un critère indispensable, qui devient de plus en plus important pour les locataires. Les publicités postées par des professionnels doivent contenir ces informations, sauf dans les zones où le chauffage est inefficace.