Mettre un bien immobilier en location : comment faire ?

immobilier en location

Vous venez de réaliser votre premier investissement locatif, mais vous ne savez pas comment fonctionne la gestion locative du bien ? Découvrez nos conseils pour une location d’appartement réussie. Il peut également être utilisé dans les maisons.

Contacter ou non une agence

Comme toute personne qui réalise un investissement locatif, vous voulez savoir s’il est plus judicieux de confier le bail à une agence ou d’en prendre soin vous-même. Veuillez noter que les deux solutions disposent de plusieurs atouts. Confier la gestion des loyers à des agents comme gestion-bcj.be peut vous faire gagner beaucoup de temps et vous donner la tranquillité d’esprit.

Vous n’aurez pas à vous occuper de tous les aspects juridiques et administratifs de la gestion du bail tels que la rédaction du bail, la perception du loyer, l’avis d’expiration ou l’état des lieux. Mais tout cela a un prix : les honoraires d’agence sont en moyenne de 6 % à 9 % du loyer annuel. En décidant de gérer vous-même le loyer de la maison, vous n’aurez pas à payer ces différentes dépenses, ce qui vous permettra d’augmenter la marge bénéficiaire de votre investissement locatif.

Louer un appartement meublé ou vide

Vous hésitez entre une location meublée ou vide ? Veuillez noter qu’un loyer meublé présente plus de risque qu’un loyer vide en raison de sa durée de bail plus courte. Si le loyer peut correspondre à des étudiants, il peut être renouvelé pour 1 an maximum, ou 9 mois non renouvelable. Cela conduit à des changements de locataires plus fréquents. En raison du mobilier, les coûts d’entretien sont également plus élevés. Cela dit, cela peut être compensé par un loyer supérieur de 5 à 25 % au loyer vide.

Si votre logement est situé dans la zone étudiante, il est fortement recommandé de choisir un loyer meublé : les étudiants se déplacent souvent et ont rarement la possibilité d’acheter des meubles et des appareils électroménagers. Si la marge bénéficiaire du loyer vide n’est pas aussi bonne que celle du loyer avec mobilier, cela apportera une meilleure stabilité et limitera le chiffre d’affaires des locataires. Ceci est dû à la baisse du chiffre d’affaires des locataires. Cela réduit considérablement les coûts de gestion et d’entretien du logement.

Fixer le montant du loyer et des charges

La fixation du montant du loyer et des charges est une étape clé de votre investissement locatif. Cela affectera la rentabilité de votre appartement et son attractivité pour les locataires. Notez que si votre maison n’a jamais été occupée au cours des 18 derniers mois, vous pouvez fixer le loyer requis. Cependant, le marché sur lequel se trouve le logement doit être pris en considération pour maintenir le loyer le plus cohérent possible. Pour cette raison, il est recommandé de se référer aux annonces immobilières publiées dans votre région. Ensuite, plusieurs facteurs affecteront le montant du loyer.

C’est le cas pour la superficie et l’emplacement de l’appartement, son état ou s’il y a des annexes comme un parking, une cave, un balcon, entre autres. Concernant le loyer réclamé par le locataire (taxe de collecte des ordures ménagères, facture d’électricité, facture d’eau, coût d’entretien du logement), il est important de déterminer le montant sur un an, puis de calculer la réserve de charges.